Le parcours de soins d’un animal au centre

Dépôt

Le local de dépôt est la première étape du parcours.  C’est une pièce calme et chauffée où l’on peut déposer un animal en détresse (blessé, malade, orphelin) dans une cage de transport adaptée. Le découvreur renseigne ensuite ses coordonnées et les conditions dans lesquelles l’animal a été trouvé dans un dossier clinique mis à disposition. Le dossier clinique permettra de suivre l’animal jusqu’à son relâcher.

Notre équipe passe régulièrement chercher les animaux. Le découvreur peut aussi envoyer un sms pour prévenir de l’arrivée d’un animal au numéro inscrit dans le local de dépôt.

Enregistrement

Après avoir été amené jusqu’à la clinique, l’arrivée de l’animal est inscrite dans le registre des entrées et un numéro unique lui est attribué pour pouvoir l’identifier. 

Examen clinique

Le vétérinaire détermine d’abord l’espèce, l’âge, le sexe de l’animal. Il l’examine ensuite pour pouvoir  établir un diagnostic qui permettra de mettre en place un protocole journalier de soins adaptés à son état et aux particularités biologiques de l’espèce.

Hospitalisation

Si l’animal est blessé, des soins journaliers seront effectués jusqu’à sa guérison. S’il s’agit d’un jeune animal, il sera nourri jusqu’à être indépendant. Les soins et les nourrissages se font avec le moins de manipulations possibles pour éviter le stress ou l’imprégnation des animaux.

Réhabilitation

Une fois complètement guéris ou indépendants pour les jeunes, les animaux sont mis en volière pour les oiseaux ou en enclos pour les mammifères. La réhabilitation permet aux animaux de se remuscler, de réapprendre à trouver leur nourriture seul et de retrouver un environnement extérieur. Lors de cette phase, la proximité avec les activités humaines est minime, seulement un passage par jour est effectué pour nourrir les animaux et surveiller leur état de santé. Le but est aussi de retrouver la crainte de l’homme.

Relâcher

C’est l’étape finale. L’animal, à nouveau en pleine possession de ses moyens, est réintroduit dans son milieu naturel en tenant compte de la saison et de la météo. Il est relâché sur le site de sa découverte ou dans un biotope adapté à son espèce.

La mission du CEDAF et de Faune Alfort est alors accomplie !