Le chevreuil


Nom commun : Chevreuil   
Espèce : Capreolus capreolus
Poids: 15 à 30 kg
Tailles : 60 à 70 cm de haut // 95 à 140 cm de long
Longévité : 10 à 12 ans
Habitat : forêt de feuillus, lisières et clairières / milieu agricole (champ)
Régime alimentaire : printemps/été ruminant, feuilles de nombreux arbres feuillus (chêne, orme, charme, érable, hêtre… ), graminées, glands, faînes et certaines cultures (luzerne) . En hiver, lierre sur les troncs, ronces ou la callune.


Saviez-vous que le mâle chevreuil est  appelé brocard, et que la femelle est appelée chevrette ?

Pour différencier un mâle d’une femelle chevreuil, il vous suffit d’observer l’animal à plusieurs endroits. Le mâle porte des bois caducs, plutôt courts (20 à 25 cm) qui tombent chaque automne et repousse durant l’hiver. Si vous regardez l’arrière de l’animal, vous pouvez apercevoir une tache blanche, appelée le miroir ou rose. Chez le mâle, elle est en forme de rein ou de haricot, et en forme de coeur chez la femelle. Le jeune chevreuil est appelé faon jusqu’à 6 mois, chevrillard de ces 6 à 12 mois, et daguet dans sa seconde année.

photo source : Biosphoto/ Fabrice Cahez


Libre folâtre d’après Ronsard


Le chevreuil, discret, est un animal peu visible, d’autant plus qu’il est forestier. Excellent coureur et sauteur, il peut bondir à près de 2 mètres de haut, jusqu’à 6 mètres en longueur. En cas de danger, il peut atteindre une vitesse de pointe de 60 à 70 km/h. Les capacités du chevreuil ont inspiré le poète français  Pierre de Ronsard dans son recueil “les Amours de Cassandre” , avec notamment le poème intitulé “ comme un chevreuil” .
Nous vous laissons découvrir un petit extrait de ce dernier:

Libre folâtre où son pied le conduit  
De rets ni d’arc sa liberté n’a crainte,
Sinon alors que sa vie est atteinte,
D’un trait meurtrier empourpré de son sang”  

Ce sont des animaux foncièrement solitaires et territoriaux, de milieux forestier et aux mœurs crépusculaires. Cependant, devenus très nombreux, il est possible d’apercevoir ces cervidés se rassembler en milieu ouvert, y compris en journée, particulièrement en hiver.


Le bref du chevreuil

Commençons par une petite anecdote: au début du printemps, le chevreuil se met à consommer de manière excessive des bourgeons, ce qui le rend  “saoul”. Vous pouvez ainsi le rencontrer au grand jour avec un comportement plutôt inhabituel. Le chevreuil est un mammifère appartenant à l’ordre des artiodactyles (mammifère ongulé dont chaque patte comporte un nombre pair de doigts) et à la  famille des cervidés. Son pelage est brun-roux en été, gris foncé en hiver, et subit 2 mues par an (printemps et automne). Le faon, présente un pelage tacheté durant 2 mois comme le célèbre Bambi ( qui était un cerf !) . Le mâle possède des bois recouvert de velours. Le cri du chevreuil peut vous paraître familier car celui-ci ressemble à une sorte d’aboiement de chien. Ce cervidé possède de grandes oreilles qui lui permettent de saisir les sons à une grande distance. Son odorat, très développé, compense sa vue médiocre qui est basée sur le mouvement. Le chevreuil appartient à la liste des espèces dont la chasse est autorisée et encadrée par un plan de chasse.

photo source : blog marais poitevin


Sur les traces du chevreuil…


Lors de votre prochaine balade en forêt, vous saurez reconnaître les différentes traces laissées par les chevreuils. Les plus évidentes restent les empreintes de pattes. Elles sont petites et allongées, avec deux doigts bien marqués. Les deux sabots ont un bord extérieur concave. Une empreinte laissée par un adulte mesure environ 3,5 cm de long. Pas toujours faciles à distinguer des feuilles mortes, les crottes appelées moquettes, sont de très bon indicateurs de présence. Celles des chevreuils sont noires et oblongues, elles mesurent 10 à 15 mm de long. Si vous regardez un peu plus haut, il est possible de voir les traces de repas du chevreuil: pétioles des feuilles consommés demeurant fixé sur la tige. C’est le signe de l’abroutissement des tiges par le chevreuil. Les brocards peuvent laisser des traces de frottis sur les troncs des arbres lorsqu’ils frottent leurs bois pour les débarrasser du velours et y déposer leur odeur. Les grattis sont les traces les plus difficiles à observer. Les chevreuils mettent à nu le sol grâce à leurs pattes avant.


Les chevreuils au CEDAF


Au centre, nous accueillons des adultes et des jeunes pour différentes raisons. La majorité du temps, les adultes reçus au centre ont été percutés par des voitures et sont dans un état grave (paralysie des membres postérieurs, traumatisme crânien,…). Si vous vous trouvez dans cette situation, appelez les pompiers ou la fourrière. Ne prenez de risque ni  pour vous, ni pour l’animal. Un adulte qui se débat, même gravement atteint, peut vous blesser sérieusement.
Les jeunes faons font souvent l’objet du syndrome de Bambi. Trouvés seuls, certaines personnes pensent qu’ils sont en danger et nous les amènent au centre. Bon à savoir: la défense du faon en bas âge contre les prédateurs tient à son immobilité, sa robe mimétique et sa faible odeur, et sa mère s’en approche le moins possible pour ne pas signaler sa présence.


Donc, petit conseil: si le jeune est seul et hors zone de danger, il n’est pas nécessaire de le récupérer, la mère n’est pas très loin. Si vous êtes inquiet, repasser plus tard dans la journée ou le lendemain pour voir si le petit est toujours seul et au même endroit. En revanche, si le faon est en danger (bord de route par exemple), il faut l’éloigner de la zone de danger . Seulement si vous le voyez blessé ou vraiment en danger, vous pouvez nous l’apporter.

Le chevreuil du moment


Ce jeune adulte arrivé avec de multiples lésions sûrement  provoquées par un choc avec un véhicule, présentait des plaies au-dessus de l’anus, au niveau de ces bois et sur sa gencive inférieure. Il a pu recevoir les soins nécessaires à sa guérison par notre équipe soignante. Il a été relâché dans les meilleures conditions et dans un cadre plutôt sympa.