Les choupissons

Le 8 octobre trois bébés hérissons sont arrivés au centre après qu’un promeneur les aient trouvés errant en plein jour sans leur mère.
Jusque là rien qui ne change de l’ordinaire pour notre équipe et les bénévoles du centre.

Si ce n’est que ces trois bébés ne font même pas 100 grammes et que la période des juvéniles est censée être terminée depuis un bon mois.

.

Les hérissons faisant assez souvent des portées tardives dans l’année par rapport aux autres espèces de mammifères, nos équipes sont habituées à ce type d’arrivées. Cependant, de si petits hérissons en plein mois d’octobre provoquent toujours un certain émoi.
En effet, sur ces trois tout jeunes bébés d’à peine deux semaines le plus gros ne fait que 98 grammes.
Il est donc mis en place un protocole de biberonnage toutes les trois heures pour ces petits. De jour…. mais également de nuit ! Car comme le ferait leur mère, les petits doivent être nourris 24h/24. 

Le début du suivi …

Après avoir fait quelques post sur nos réseaux sociaux   (Facebook et Instagram) sur cette nichée orpheline, il est rapidement décidé de faire un suivi, semaine après semaine, pour permettre à un plus large public que les bénévoles du centre de suivre l’évolution d’une nichée de jeunes hérissons. 

Ces trois petits (deux mâles et une femelle) – que nous appelons par la couleur qu’ils portent sur les piquants – sont respectivement les numéros 5145-Silver,  5146-Bleu, 5147- Violette.

Les trois petits sont pour la première fois photographiés dans le but de communiquer sur leur arrivée au centre le 11 octobre.
Ils ont depuis vécu bien d’autres séances photos …

previous arrow
next arrow
Slider

Et le début de la célébrité ?

Ils ont d’ailleurs attiré l’attention de personnalités venues découvrir notre centre afin de nous aider à nous faire connaitre.

previous arrow
next arrow
Slider


Ils ont ainsi été filmés lors de la venue de la vidéaste Marie pour une vidéo de sa chaîne youtube La boite à Curiosités.
Puis ils ont été pris en photo par Guillaume Bontemps, photographe de la ville de Paris et ont été soignés et filmés par le youtubeur Mastu pour l’une de ses vidéos où il s’est mis une journée dans la peau de nos volontaires du Service Civique.

L’évolution des hérissons


25 octobre
Les petits ont tous pris beaucoup de poids depuis leur arrivée et ont dépassé les 150 grammes en très peu de temps.
Ils mangent en partie seuls et, en plus des biberons, ont un peu de bouillie.

previous arrow
next arrow
Slider
previous arrow
next arrow
Slider


30 octobre:
Les biberons s’arrêtent pour les deux mâles. Ils ont tous les deux dépassés les deux cents grammes et mangent seuls en cage.


Le suivi photo continuera jusqu’à ce qu’ils entrent en hibernation.
Ils passeront cette première hibernation dans nos locaux et ne seront relâchés qu’au printemps prochain, lorsque le temps sera redevenu clément.

previous arrow
next arrow
Slider

ATTENTION:
Les petits hérissons ont beau être manipulés tous les jours, ils restent des animaux sauvage.
Ces petits sont très curieux de leur environnement, s’approchent des gants et de l’appareil photo, mais ce n’est en aucun cas un attachement aux humains qui les nourrissent !
Les hérissons d’Europe ne sont pas des animaux domestiques !

Il est aussi interdit de maintenir enfermé un hérisson dans un jardin, il doit pouvoir circuler librement. Le hérisson bénéficie d’un statut de protection totale , il est protégé dans toute la Communauté Européenne, il est interdit de le détruire, de le transporter, de le naturaliser, de le mettre en vente.