Cas clinique du mois

Des bécasses portant bien leur nom !

  La Bécasse des bois (Scolopax rusticola) est une espèce dite « de passage ». Au CEDAF, nous ne recevons les bécasses qu’à deux périodes bien précises de l’année, lors de leurs migrations d’aller et de retour : en novembre quand elles rejoignent le pourtour méditerranéen pour passer l’hiver, en mars quand elles se rendent en Europe du Nord… Lire la suite »

Une martre ressuscitée pour Halloween

Le 13 octobre, nous a été déposée une martre des pins (Martes martes), découverte au bord d’une autoroute d’Ille-et-Vilaine. La plupart des animaux reçus au CEDAF viennent d’Ile-de-France, mais il nous arrive régulièrement des patients en provenance de départements assez lointains suite au retour de congé des découvreurs ; nous sommes alors toujours très impressionnés par… Lire la suite »

Le corps marrant du Cormoran

Le 20 septembre, nous a été déposée une espèce plutôt rare au CEDAF, un Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo) retrouvé dans une zone industrielle de Seine-et-Marne. A l’examen clinique, il est un peu maigre et modérément déshydraté, mais il présente surtout une atteinte du coude droit : de petites plaies sont présentes sur l’avant-bras, et l’articulation entre… Lire la suite »

La prise en charge du martinet, la star de l’été

Un avion de chasse miniature Du haut de sa quarantaine de grammes, le martinet noir (Apus apus) est un petit oiseau pourtant doté d’une envergure de plus de 40 centimètres (photo 1) : son vol complexe enchaîne battements rapides et glissades planées pouvant aller jusqu’à plus de 100 km/h. Avec ses toutes petites pattes (photo… Lire la suite »

La prise en charge des juvéniles au CEDAF

Le printemps et l’été sont les périodes où le niveau d’activité explose au CEDAF : en plus des animaux classiquement reçus toute l’année, il faut ajouter l’afflux massif de juvéniles en détresse qui nous sont déposés quotidiennement. Suivant l’âge et l’espèce, la prise en charge n’est pas exactement la même. Un challenge presque impossible sur les… Lire la suite »

Un renardeau bien mal en point

Mi-avril, a débuté pour nous la saison des renardeaux : nous en avons déjà reçu une quinzaine à l’heure où vous lisez ces lignes (pour savoir s’il faut recueillir ou non un renardeau, reportez-vous à la fin de l’article !). Le deuxième individu de l’année, reçu le 22 avril, avait bien souffert. Trouvé près d’une route par un… Lire la suite »

Une écureuil balafrée

Le 25 mars, nous a été déposé un très jeune écureuil roux (Sciurus vulgaris), tombé de son nid. Les découvreurs ont tout d’abord pensé à le remettre dans le nid, ce qui est effectivement le bon réflexe : la mère reste en effet la mieux placée pour élever ses petits. Et peu importe qu’ils aient été touchés… Lire la suite »

De la moquette chez les hérissons

Fin décembre 2017, nous avons reçu deux jeunes frères hérissons dans un état catastrophique. Âgés d’un peu plus de deux mois, ils étaient jusque là détenus par un particulier de manière parfaitement illégale (s’agissant d’une espèce protégée, la détention de ces animaux est interdite : les contrevenants s’exposent à 6 mois de prison ferme et 9000€ d’amende !). Ils avaient… Lire la suite »

Brochette de buse

Le 4 février dernier, nous a été déposé le 154 ème animal de l’année 2018, une buse variable (Buteo buteo). Trouvée au bord de la route, elle a probablement été heurtée par un véhicule : elle présente une vigilance diminuée, une hypothermie à 37,8°C (la température normale des oiseaux est très élevée, au-delà de 40°C en moyenne), une fréquence cardiaque… Lire la suite »

Maître corbeau, avec son aile amochée…

Le 16 décembre dernier, nous a été déposé une espèce pour le moins originale au centre : un Corbeau freux (Corvus frugilegus). Cette espèce de corvidé est en effet beaucoup plus rare au CEDAF que sa cousine la Corneille noire (Corvus corone), dont nous recevons plus de cent individus par an contre moins d’une dizaine… Lire la suite »