Faune Alfort reçoit chaque année 6000 animaux sauvages en difficulté.
Ils nous sont confiés par des franciliens sensibles à la protection de la biodiversité.
Nous avons besoin de volières et d’enclos pour préparer les animaux à leur retour à la vie sauvage.
La réhabilitation des animaux est une phase cruciale de leur séjour en centre de soins pour une réintégration réussie dans le milieu naturel.
Chaque année, Faune Alfort prépare ainsi des milliers d’animaux, notamment près de 2000 jeunes qui sans cela seraient très vulnérables.
Obtenir cette aide financière nous permettrait l’installation de nouvelles volières de petite taille pour compléter les volières et enclos de différentes tailles actuellement en usage pour la réhabilitation et la préparation au relâcher des animaux.
Parmi les espèces qui bénéficieraient de ces nouvelles volières on retrouve par exemple : les martres, les pics épeiches, les merles, les hérissons, les mésanges bleue, les geais des chênes, les rouges gorges et d’autre encore.
Nous comptons sur vous ! Les votes sont ouverts jusqu’au 8 mars
⚠️ Attention le vote est réservé aux personnes résidant, travaillant ou étudiant en Île-de-France

Pin It on Pinterest

Share This